En quoi consiste la protection de base offerte par l’assurance de l’habitat ?

Quel que soit votre statut : propriétaire occupant ou non, locataire, copropriétaire… souscrire une assurance de la protection de l’habitat est toujours indispensable en cas d’éventuels sinistres. Cependant, la souscription à ce contrat d’assurance est une obligation légale pour certains, mais reste facultative pour d’autres.

La protection de base de l’assurance habitat :  la garantie responsabilité civile

L’assurance de l’habitation de MBB Assurances concerne aussi bien les propriétaires de logements que les locataires sans oublier le syndic de copropriété. Pour être précis, une protection de base s’agit fondamentalement d’une garantie ou d’une couverture dont il est impossible de se passer. Donc, comme garantie de base, il y a ce qu’on appelle garantie responsabilité qui est bien sûr le minimum légal obligatoire pour les copropriétaires et les locataires non meublés. Elle est bien sûr présente dans tous les contrats d’assurance multirisque habitation. Cette garantie ne couvre en principe que les dommages matériels, immatériels ou corporels causés à des tiers dont l’assuré est tenu pour responsable. Les dommages causés par imprudence, négligence ou faute involontaire par le conjoint, les enfants, les employés du titulaire du contrat sont aussi pris en compte. Si la victime à qui l’assuré a causé un dommage n’est pas un tiers, par exemple son conjoint, son employé, son concubin… la garantie responsabilité civile ne pourra pas indemniser la victime. Idem si la victime est un tiers, mais que les dommages sont causés volontairement.

La protection de base de l’assurance habitat : la garantie de dommage aux biens

Comme son nom l’indique, la garantie de dommage ne concerne vraiment pas les dommages causés aux tiers, mais surtout ceux qui touchent directement les biens de l’assuré. Cette garantie, même si elle n’a jamais été obligatoire, permet au locataire de protéger son patrimoine mobilier, et au propriétaire d’assurer son patrimoine mobilier et immobilier. Elle est bien évidemment indispensable notamment en cas de sinistre lié à une explosion, incendie, intempéries, vol, cambriolage, vandalisme, dégât des eaux, catastrophes naturelles ou technologiques. Cependant, l’étendue de la couverture peut différer d’une compagnie d’assurance à une autre. Du coup, au moment de la signature du contrat, il convient de bien lire le contrat en s’assurant d’y trouver l’ensemble de ces points surtout si l’habitation se situe dans une zone à risques.

Quelques garanties optionnelles

Sachant que dans la plupart des cas, une couverture de base ne suffit pas, il existe bel et bien d’autres couvertures qui peuvent offrir une couverture optimale et sur mesure au logement en cas de sinistre. Donc, parmi les garanties optionnelles des contrats d’assurance habitation pouvant améliorer considérablement la protection offerte à l’assuré, il y a la garantie piscine, la garantie dépendance, la garantie protection juridique de l’assurance habitation, la garantie contre les accidents de la vie, la garantie recours des voisins et des tiers, et beaucoup d’autres.

Quels sont les garantis d’une mutuelle santé ?
Quelle est la bonne formule de l’assurance auto ?