Risques garantis et risques exclus de la garantie assurance de la vie GAV !

Pour se protéger et aussi pour protéger sa famille des conséquences des accidents de la vie quotidienne, il est indispensable de souscrire à la garantie des accidents de la vie (GAV). Le contrat labellisé GAV peut couvrir certains préjudices dont l’indemnisation n’est pas prise en charge par d’autres contrats d’assurance.

Les risques garantis de la garantie assurance de la vie GAV

D’une manière générale, tous les contrats de garantie assurance de la vie GAV proposés par les compagnies d’assurance sont tenues couvrir l’assuré, son/sa conjoint(e), son/sa concubin(e), ses enfants à charge… contre les préjudices corporels sans tiers responsables, essentiellement liés à un accident domestique (intoxication, chute, brulure, bricolage…), ou à un accident survenu lors d’activités sportives et loisirs, ou à une catastrophe naturelle (tremblement de terre, tempête, avalanche, inondation), ou à un catastrophe technologique, ou à un accident médical (infection nosocomiale, aléa thérapeutique…), ou à un attentat, ou à un agression…

Les risques exclus de la garantie assurance de la vie GAV

Comme pour tous autres contrats d’assurance, le contrat labellisé GAV contient également des exclusions de garanties, essentiellement l’accident de la route, les maladies, l’accident subit dans le cadre de l’activité professionnelle, qui sont déjà indemnisées est prises en charge par d’autres assurances. Par ailleurs, on constate également que certaines compagnies d’assurances peuvent également prévoir d’autres exclusions de garanties outre que celles qui sont communes à tous les contrats d’assurance. Les risques pouvant être exclus par les GAV peuvent être liées à la guerre civile ou étrangère, aux effets de radiation, aux explosions/dégagements de chaleur et irradiations dues aux transmutations de noyaux d’atomes ou de la radioactivité, à certaines activités sportives (plongée sous-marine, escalade, sport de combat, parachutisme…). Donc, avant de souscrire à une garantie assurance de la vie, il convient de bien lire le contrat afin de déterminer les garanties qui en sont exclues.

Les préjudices indemnisés par la GAV

Que ce soit sur la vie professionnelle ou professionnelle, la garantie assurance de la vie vise à réparer la préjudice physique grâce à une indemnisation. À vrai dire, cette indemnisation s’applique aux victimes ayant subi une incapacité permanente de minimum 30%. Mais on peut également constater certaines compagnies d’assurances qui peuvent indemniser pour une incapacité dès 5%. D’autre part, la GAV peut également intervenir en cas de décès lié à un accident de la vie. En effet, cette garantie réparera les préjudices moraux et économiques. Les indemnisations peuvent s’élever à 1 000 000€ (seuil fixé par la compagnie d’assurance).

Quels sont les garantis d’une mutuelle santé ?
Quelle est la bonne formule de l’assurance auto ?